Menu
Réserver
fr
en
Réservez en direct
Réservez
À partir du :
28/02/2024
Nombre de nuits :
Nombre d'adultes :
Suivez-nous

L’histoire du BARRACUDA & SPA

Résidence de tourisme & Restaurant 4 étoiles à Brest | Le Barracuda & SPA

Un lieu chargé d’histoire

 

Un hommage aux sous-mariniers

C’est à l’endroit même où a été bâti Le BARRACUDA & SPA que se trouvait autrefois l’une des portes de l’Arsenal de BREST où militaires, marins ou encore ingénieurs rejoignaient leur travail ou leur navire.

Cette porte tirait son nom d’un chef-d’œuvre de la construction navale française : le Surcouf.

Construit par le gouvernement de Raymond Poincaré en 1929 et armé en 1934, le Surcouf était alors le plus grand sous-marin militaire au monde (110 mètres) et le plus armé de France.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le Surcouf était stationné à la porte où se dresse de nos jours Le Barracuda & Spa.

Lors de l’invasion des troupes allemandes en 1940, le sous-marin et son équipage appareillèrent en urgence pour empêcher que l’ennemi ne s’empare du bâtiment.

Après avoir rallié les forces libres dans le Pacifique, le sous-marin et ses 130 sous-mariniers présents à bord sombrèrent dans la nuit du 18 au 19 février 1942 : on évoque une méprise et l’attaque suivie de la destruction du Surcouf par des avions américains qui l’auraient pris pour un sous-marin allemand.

Ancien sous-marinier et fondateur de cet hôtel, Monsieur Jean-Pierre Hebert baptisa l’établissement LE BARRACUDA en la mémoire de ces frères d’armes et en hommage à la nouvelle génération de sous-marins issus du programme du même nom.

Ne les oublions pas.
Retour
Partager sur

Le Barracuda & SPA

fr
en